Le pain reçoit une nouvelle campagne d’image

En 2022 et 2023, une nouvelle campagne d’image de marque encouragera la consommation de pain en Belgique et aux Pays-Bas. Il s’agira d’une suite à la campagne « Le pain : une belle histoire’.

Fin septembre, la Commission européenne a approuvé la demande de subvention présentée par le Nederlands Bakkerij Centrum (NBC) et l’Institut belge Pain & Santé. Ces deux organisations ont agi au nom de sept fédérations sectorielles belges et néer-landaises : la Fédération des grandes boulangeries de belgique (FGBB), l’Association des fournisseurs belges (UNIFA), la Fédé-ration des meuniers belges (KVBM-ARMB), Bakkers Vlaanderen, l’Association néerlandaise pour la boulangerie (NVB), la Fondati-on néerlandaise de la boulangerie artisanale (SAB) et l’Association des fabricants néerlandais de boulangerie (NEBAFA).

« L’approbation par la Commission européenne a été une surprise », a déclaré Frank Janssen, directeur du NBC. « Nous l’espérions, mais sans vraiment y croire. » Après tout, il y avait encore d’autres dossiers de demande de subventions. Au total, il s’avère que quel-ques 10,5 millions d’euros de subventions ont été demandés, alors qu’il n’y avait que 4,2 millions disponibles. « Mais notre plan de campagne était bien conçu », explique Kathou Wagemans de l’Institut Brood & Gezondheid. « Notre demande de subvention s’accapare une grande partie du budget mis à disposition. Nous avons tout mis en œuvre pour cela. » Le NBC et l’Institut Brood &

Gezondheid sont donc très heureux qu’une suite puisse être don-née à la campagne « Le pain : une belle histoire » qui s’est déroulée de 2018 à 2020.

Semaine du pain

La nouvelle campagne débutera avec « La semaine du pain » à la fin du mois de janvier 2022. L’objectif est ainsi de présenter le pain en tant que groupe de produits complet, avec le pain complet comme pièce maîtresse. Après tout, une plus grande consommation de grains entiers est une priorité à l’ordre du jour du Conseil supéri-eur de la santé.

En tout cas, la campagne précédente n’a pas manqué de faire son effet. En 2019, la consommation de pain en Belgique a de nouveau augmenté pour la première fois en dix ans. Bien que la crise co-rona ait par la suite jeté un frein et qu’il soit difficile d’estimer la contribution exacte de la campagne, elle semble avoir contribué à un tournant. La nouvelle campagne devrait faire encore mieux. L’ambition est d’augmenter le volume de consommation de pain en Belgique et aux Pays-Bas de 100.000 tonnes d’ici 2023. Pour améliorer encore l’image du pain, la campagne se concentrera sur la sensibilisation à la valeur du pain et à sa relation positive avec la santé, la durabilité et le goût.