Broodway: une longue attente récompensée

Enfin le moment retrouvailles : c’est ainsi que les organisateurs ont annoncé la nouvelle édition de Broodway. Et le fait que nous l’attendions tous avec impatience est évident au vu de la grande ambiance et des contacts cordiaux entre les professionnels et les fournisseurs. Les nombreuses innovations, les démonstrations de vraies stars et les compétitions professionnelles de haut niveau ont rendu la fête complète.

Broodway, le salon de la boucherie Meat Expo et le salon de l’épicerie fine Taste of Tavola ont permis de remplir six halls d’exposition. Plus de trois cents exposants ont présenté leurs produits et services à Kortrijk Xpo. Les trois salons professionnels réunis sous un même toit se sont avérés extrêmement complémentaires. Cela ne devrait pas surprendre, étant donné que les frontières entre les professions de boulangerie, de boucherie et de restauration s’estompent. Les boulangers ayant des quiches ou d’autres produits salés dans leur gamme ne sont plus des exceptions, tandis que de nombreux bouchers se transforment en traiteurs avec une large gamme de produits frais.

Le végétalien à l’honneur

Broodway a une fois de plus fourni un aperçu des tendances du mar-ché. Une première observation frappante est que la tendance aux pro-duits végétaliens, sans gluten et à faible teneur en lactose se poursuit sans relâche. Vali Sweet but Different, par exemple, a remporté le

prix décerné par le jury professionnel lors des Broodway Innovation Awards. La boîte de quatre tartelettes végétales en forme de cubes mangue-fruit de la passion -gingembre, cacao, fondant-vanille et fraise-framboise – offre une solution rapide aux boulangers pour proposer à leurs clients des pâtisseries sans gluten et sans lactose. La fondatrice Valerie Deraedt : « Les pralines sont fabriquées avec des ingrédients 100% végétaux et naturels, sans additifs artificiels ni conservateurs. Nous n’utilisons pas d’œufs, de farine, de crème, de lait ou de beurre, et pourtant les gâteaux sont pleins de saveur. » Vali Sweet but Different propose la boîte de partage pré-emballée. En plus des gâteaux végétaliens, on trouve aussi du chocolat au lait d’avoine, des bases de gâteaux végétaliens sans gluten avec de la farine de sar-rasin et un moelleux végétalien.

Des moules à pâtisserie durables

L’essor des emballages durables et renouvelables est également adapté au consommateur conscient. Le jury des Prix de l’innovation a récompensé les moules à pâtisserie en pulpe de bambou de l’entreprise Cnudde. Selon le distributeur, le bambou pousse 20 fois plus vite que le bois, ce qui en fait une application respectueuse de l’environnement. La pâte à papier ne se décolore pas et ne brûle pas à des températures élevées et la personnalisation avec le logo ou le nom de l’entreprise est possible.

Crème brûlée d’œufs maison

Un autre produit qui était à l’honneur était la crème brûlée. La famille De Sloovere-Desschans a une bonne histoire à raconter à ce sujet. Les agriculteurs combinent leur activité de producteurs d’œufs frais du jour avec leur passion pour la cuisine. Le résultat ? Frozen Crème Brûlée, une crème brûlée surgelée avec une couche brûlée croustillante. Ce beau concept a recueilli le plus de votes des visiteurs de Broodway. Le concept de Crème Brûlée de Didess pour les boulangeries a également réussi à séduire. Il se compose de huit saveurs différentes : vanille, chocolat, café, thé, mangue passion, framboise, pistache et noisette. Tout comme l’application familiale De Sloovere-Desschans, ils peuvent être congelés et ne perdent pas leur eau après décongélation.

Photo: Les visiteurs ont pu découvrir les dernières machines et outils de production.

Photo: « La crème Brûlée glacée est faite avec des œufs de notre propre ferme ».

Démonstrations et préparations aux concours

Broodway s’est révélé être une nouvelle source d’inspiration. Vous trouverez dans ce numéro des informations sur les Belgian Chocolate Masters et le championnat belge des boulangers en herbe. Le salon a également offert une tribune à des personnalités comme Guido Devillé, Francisco Moreira, Christa Muyldermans, Dimitri Salmon et Joeri Vandekerkhove, lauréat du Dutch Pastry Award. Ils ont mis en valeur leurs compétences en proposant des recettes inspirantes et des conseils utiles à leurs collègues.

Les visiteurs ont montré un grand intérêt pour la dernière séance d’entraînement de l’équipe belge avant le début du Mondial du Pain. Le travail de Guillaume David, Stefan Van Daele et du coach Guido Devillé a déjà montré le meilleur. Les participants belges au concours Les Pellons d’Or se sont entraînés ensemble pour la première fois devant le grand public. Amelie Vanhees (viennoiserie), Jorne Lauwers (pain) et Kenneth Van Hoesem (pièce ornementale) ont également eu une répétition générale réussie. La pièce ornementale qui réunit Spirou et l’Atomium était très belle.

Kenneth van Goessem

« Un chef-d’œuvre est et reste une discipline difficile », a expliqué Kenneth Van Hoesem. « Il faut toujours trouver l’équilibre op-timal entre la largeur, la hauteur et l’épaisseur, et c’est tout sauf évident. » Johan Buelens, président du Richemont Club Belgium a vu que c’était bon. « La recherche de candidats adéquats n’a pas été facile, mais avec Amélie, Jorne et Kenneth, nous avons réussi à constituer une équipe talentueuse et complémentaire. Le trio rejoint le Richemont Club, tandis que nous pouvons accueillir cinq autres membres potentiels ».