Le site Belcolade de Puratos va s’agrandir et devenir la première chocolaterie belge neutre en carbone au monde

Le 8 novembre 2021, Puratos annonce que son site Belcolade à Erembodegem (Belgique) va s’agrandir et devenir la première chocolaterie belge neutre en carbone au monde. Cet investissement est le plus important de l’histoire de l’entreprise et permettra de presque doubler la capacité de son site phare d’Erembodegem (Flandre-Orientale) et d’ainsi répondre à la demande de chocolat belge et durable qui ne cesse de croître. Une centaine de nouveaux emplois devraient y être créés.

Pour rappel, l’entreprise familiale belge Puratos a débuté il y a plus de 100 ans dans un garage avec l’ambition de simplifier la vie des boulangers et des pâtissiers. Tout au long de son histoire, Puratos a lancé des innovations pionnières et dès les années 80, a décidé de protéger l’un des éléments les plus précieux du patrimoine culinaire de Belgique : le chocolat belge.  Au travers de sa marque Belcolade, l’entreprise offre le meilleur chocolat de qualité produit exclusivement en Belgique.

L’investissement le plus important de l’histoire de l’entreprise permettra de presque doubler la capacité de son site phare d’Erembodegem (Flandre-Orientale) et de répondre à la demande de chocolat belge et durable qui ne cesse de croître. Une centaine de nouveaux emplois devraient y être créés.

Le 8 novembre 2021, Puratos annonce qu’elle a commencé une expansion majeure sur son site de Belcolade à Erembodegem, en Belgique. En plus d’augmenter considérablement la capacité et d’accroître la flexibilité pour mieux servir les clients du monde entier, le site ainsi étendu d’Erembodegem permettra d’accélérer l’innovation. Plus important encore, il sera également un « exemple de production durable de chocolat », selon Jean-Philippe Michaux, directeur financier et responsable du comité de pilotage pour la durabilité chez Puratos. À l’achèvement de la première phase en 2023, Belcolade sera reconfirmé comme le chocolat de choix pour les chocolatiers, les pâtissiers et les boulangers.

Le plus grand investissement en capital de l’histoire de Puratos

« La demande des consommateurs pour du chocolat belge durable s’accélérant rapidement, il était évident, en tant que seul producteur familial belge de ce type de chocolat destiné aux professionnels, de nous développer à Erembodegem », déclare Youri Dumont, directeur de la division chocolat de Puratos. « Nous allons quasiment doubler notre production de Belcolade au cours des cinq prochaines années, et les clients bénéficieront d’une innovation inspirante mise sur le marché plus rapidement que jamais ».

Le développement de Belcolade est attribuable au programme Cacao-Trace de Puratos et aux ingrédients de cacao de haute qualité qu’il fournit. Cacao-Trace offre plus d’avantages aux producteurs de cacao que tout autre programme d’approvisionnement comparable. Ils reçoivent un meilleur prix pour leurs fèves de qualité et un « bonus chocolat » supplémentaire pour chaque kilo de chocolat Cacao-Trace vendu.

À propos de cet investissement, Youri Dumont déclare : « Dès les années 80, Puratos a décidé de protéger l’un des éléments les plus précieux du patrimoine culinaire de Belgique : le chocolat belge. C’est ainsi qu’en 1988, nous avons investi dans une usine à Erembodegem et lancé la marque Belcolade, offrant le meilleur chocolat de qualité produit exclusivement en Belgique ». L’expansion créera une centaine de nouveaux emplois chez Puratos et autant de nouveaux collègues motivés et passionnés par le chocolat belge durable.

Un plan de développement durable

Conformément à l’engagement de Puratos pour les générations futures, l’ensemble du site de Belcolade deviendra neutre en carbone. Il fonctionnera à 100 % avec de l’électricité renouvelable et sans énergies fossiles. De plus, 90% de l’eau utilisée dans cette

installation proviendra de l’eau de pluie collectée. Selon Jean-Philippe Michaux, ces mesures sont essentielles à l’engagement de l’entreprise d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025.

Cet investissement sera financé par un prêt durable accordé par KBC. Wim Eraly, senior general manager Corporate Banking & Facility Management KBC : « Limiter l’impact du changement climatique est l’un des plus grands défis auxquels notre société est confrontée. Dans un avenir proche, tant les grandes que les petites entreprises devront s’adapter pour réduire leur empreinte écologique. Nous les aidons en soutenant leur transition vers un modèle économique plus respectueux de l’environnement. Nous sommes donc fiers que Puratos ait fait appel à nous pour lui fournir les moyens financiers nécessaires à la réalisation de cette nouvelle installation ultramoderne et neutre en carbone, qui associe croissance économique et durabilité. Pour nous, c’est une façon indirecte d’avoir un impact positif sur l’environnement ».