Matthieu van Cottem ouvre sa boulangerie « Au fil du Pain » à Perwez

La crise énergétique n’aura pas raison de tous les indépendants. Malgré un contexte effrayant dans le secteur, Matthieu Van Cottom a décidé d’aller au bout de son projet. Depuis quelques mois, la hausse des prix de l’énergie force énormément de boulangeries à mettre la clé sous la porte. Mais à Perwez, malgré la crise, Matthieu a décidé de se lancer et d’ouvrir son propre atelier ‘Au fil du Pain’ .

«Quand j’ai eu cette idée il y a plus ou moins 10 mois, les effets de la crise ne se ressentaient pas encore », explique le néo-boulanger, « J’ai dû revoir tout mon business plan et faire quelques adaptations mais ma motivation est plus forte que ma peur ».

Un modèle économique

Pour pallier les prix de l’énergie, Matthieu prône un modèle qui lui permet de rester relativement économique : « Je fonctionne grâce à un système de commandes en ligne, que les gens viennent retirer à l’atelier. Comme ça, je peux réduire le gaspillage et limiter le nombre d’invendus », précise-t-il. Une autre source d’économie se cache dans sa méthode de travail, où le froid est utilisé très modérément.

« Je travaille avec une pousse lente de mes produits, à température ambiante, donc je n’utilise pas de frigo ou de chambre froide qui consomme énormément d’énergie. Évidemment le froid est indispensable donc j’ai deux congélateurs mais pas plus », explique le boulanger. Avec son nouveau business plan, Matthieu prévoit un peu plus de temps que prévu pour rentabiliser son projet mais globalement, il est plutôt confiant. « Je n’emploie pas de personnel, je ne paye pas de loyer puisque je fais ça chez moi, ajouté aux autres mesures que j’ai prises, ça me permet de limiter les frais. », se rassure-t-il.

Source: Sudinfo

Lisez plus

https://aufildupain.be/

1 Commentaire

  1. C’est avec grand plaisir que nous verrons s’ouvrir cette petite boulangerie artisanale.
    Nous vous souhaitons tout le succès possible.

Les commentaires sont fermés.