Les factures des boulangers s’alourdissent et pour les alléger, certains ont trouvé des astuces

Au niveau des paiements, mais aussi de la durée de leurs éclairages. Ou peut-être même en changeant le nombre de jours de travail. Visite dans deux boulangeries, à Florennes et à Philippeville.

Stéphanie Vandeputte et Ignace sont artisans-boulangers à Florennes. Leur facture énergétique s’élève à 2 300€ par mois. Pour diminuer cette grosse facture, mais aussi celle des matières premières qui a explosé, et surtout pour éviter de répercuter ces hausses sur leurs clients en augmentant les prix de leurs pains et autres douceurs, ils ont décidé de ne plus éclairer leur façade et de diminuer l’éclairage intérieur du magasin.

Plus de terminal Bancontact et fermeture deux jours par semaine

Ils évitent d’utiliser leur carte Bancontact et demandent à leurs clients de payer en cash ou via Payconiq.

Lisez plus

Source: RTBF