Les Belges sont plus que jamais prêt.e.s pour le VeggieChallenge en mars 

Les Belges sont plus que jamais prêt.e.s pour le VeggieChallenge en mars. Une étude réalisée par iVOX, à la demande d’EVA vzw, montre qu’un Belge sur trois mange veggie au moins une fois par semaine et que quatre omnivores sur dix souhaiteraient manger moins de viande à l’avenir. En réponse à cette demande, EVA lance le 1er mars, la 3ème édition du VeggieChallenge. En collaboration avec ses principaux partenaires, le groupe Colruyt et Garden Gourmet, et avec De Morgen comme partenaire média, EVA veut inciter au moins 50 000 Belges à manger (plus) veggie pendant un mois. Plus de 5000 Belges se sont déjà inscrit.

En janvier 2022, iVOX a mené une étude, commandée par l’asbl EVA, sur les habitudes alimentaires des Belges. Elle montre que le nombre de Belges qui mangent quotidiennement de la viande ou du poisson continue de diminuer. Seuls 68 % des Belges se disent encore omnivores. Le pourcentage de (quasi-)végétarien.ne.s et de vegans reste faible, mais augmente sensiblement par rapport à 2020, passant de 5 % à 8 %. Le nombre de flexitarien.ne.s est également en augmentation : 28 % des Belges mangent végétarien au moins trois jours par semaine. En 2020, ce chiffre était de 25 %. Autre bonne nouvelle : 4 omnivores sur 10 souhaiteraient manger moins de viande à l’avenir. Garden Gourmet a également commandé une enquête pour 2021 à l’issue de laquelle 36 % des personnes interrogées ont indiqué qu’elles mangeraient moins de viande d’ici à 2021 ou qu’elles se tourneraient vers une alimentation entièrement végétale à l’avenir. Il est frappant de constater que ce sont surtout les femmes et les jeunes qui mangent le moins de viande. Parmi les Belges de moins de 35 ans, seuls 58 % mangent de la viande et du poisson tous les jours. L’avenir est donc vraiment plus végétal!

VeggieChallenge vous facilite la tâche

Les Belges sont plus que jamais prêt.e.s à manger veggie en mars avec le VeggieChallenge. Toute personne qui s’inscrit gratuitement sur www.veggiechallenge.be recevra le soutien nécessaire, avec des menus hebdomadaires, des informations sur la santé et des conseils sur les produits. Et il y a aussi plusieurs concours avec des cadeaux à gagner!

Les villes et les entreprises misent aussi sur le végétal

13 villes et communes flamandes et bruxelloises participent à la campagne:Saint-Gilles, Ixelles, Berchem-Sainte-Agathe et Jette, Louvain, Ostende, Gand, Hasselt, Genk, Malines, Courtrai, Bruges, Deinze, appellent leurs habitant.e.s à participer. En 2021, Louvain a gagné la première place du podium l’année passée en comptant le plus de participant.e.s proportionnellement à leur population. Mais la concurrence est rude cette année. À Ostende, par exemple, de nombreux établissements de restauration mettent l’accent sur les repas végétariens et vegan pendant la campagne. Plusieurs entreprises participent également au VeggieChallenge, telles que Colruyt Group, Nestlé, VITO, BNP Paribas, De Triangel, Actiris, Cultuurcentrum Diest, EESC, BASF Gand et az Sint-Blasius invitent leurs employé.e.s à participer.

Partenaires Garden Gourmet, Colruyt Group et De Morgen

Le groupe Colruyt et Garden Gourmet soutiennent pleinement la campagne en tant que partenaires principaux. A partir de mi-février et durant tout le mois de mars, le VeggieChallenge sera présent dans différentes enseignes du groupe Colruyt: Colruyt Meilleurs Prix, Collect & Go, OKay, Spar Colruyt Group, Bio-Planet, Solucious et Colruyt Group Academy. Garden Gourmet fait une tournée avec le Foodtruck du VeggieChallenge. En mars, De Morgen servira un supplément de lecture végétarienne.