BASF va céder son activité d’enzymes de cuisson Nutrilife® à Lallemand

BASF a conclu un accord contraignant avec la filiale de Lallemand Inc., Danstar Ferment AG, pour la cession du portefeuille et de l’activité des enzymes de cuisson Nutrilife® de BASF. Nutrilife® permet aux fournisseurs de produits alimentaires de fabriquer des produits alimentaires abordables, sains et attrayants tout en contribuant à une utilisation plus efficace des ressources. Sous réserve des conditions de clôture habituelles, la transaction devrait être finalisée le 30 septembre 2022.

Lallemand est une entreprise familiale, dont le siège social est au Canada, qui se concentre sur le développement, la production et la commercialisation de solutions à base de levures, de bactéries, de champignons et d’enzymes dans les secteurs de la boulangerie, des ingrédients alimentaires, de la nutrition et de la santé humaine et animale, de la protection/nutrition des cultures, de l’œnologie, de la brasserie, de l’alcool et des biocarburants. Lallemand est présent dans plus de 50 pays, exploite plus de 45 sites de production et compte environ 4 500 employés.

« Les enzymes de panification ne constituent pas un ajustement stratégique pour BASF. Avec Lallemand, nous avons trouvé un excellent partenaire pour poursuivre et renforcer stratégiquement notre activité d’enzymes de cuisson et pour être un fournisseur fiable. Nous accompagnerons la transaction afin d’assurer un transfert en douceur pour nos clients « , a déclaré Michael de Marco, vice-président de BASF, Global Business Management Enzymes.

Enzymes


Lallemand s’est récemment lancée dans le développement et la production d’enzymes. L’acquisition du portefeuille et de l’activité des enzymes de cuisson Nutrilife® élargira encore son portefeuille de produits et son empreinte géographique.
www.lallemand.com