La boulangerie Pennequin ferme définitivement

La fermeture des frontières par les Belges a précipité le départ à la retraite de José Diogo, le boulanger de Rongy (Belgique) qui régalait le week-end les gourmands, venus de l’Amandinois, de ces tartes à la crème et au corin de pruneaux ou d’abricots. L’établissement ne sera pas repris.

À 71 ans, José Diego avait prévu de fermer sa boulangerie au début des vacances d’été. Mais la crise sanitaire du Covid-19 a bouleversé son planning. Avec 80 % de clientèle française le week-end, le boulanger installé dans le premier village belge à la frontière avec Lecelles et Rumegies a vu son activité chuter en flèche. Les blocs de béton et la police belge ont eu raison des clients assidus. Alors dimanche 19 avril, José Diogo a fini ses farines.

Source: La Voix du Nord

Lisez plus