Été chaud rend nos pain et bière plus chers

Beaucoup de boulangers ont reçu, ces derniers jours, une lettre dans leur boîte émanant de leur fournisseur : le prix de la farine augmente. Cette augmentation est due à l’été caniculaire. La conséquence est un rendement européen qui, d’après certains du secteur se trouve 25 pourcent plus bas que la normale.

« Après la récolte 2017, on payait en moyenne 175 euros pour la tonne de froment », déclare Alex Van Malleghem de Synagra, l’association professionnelle des négociants en céréales. « Aujourd’hui cela atteint rapidement les 205 euros ». Donc, une augmentation de 20 pourcent. « Les boulangers incorporeront sans aucun doute cette augmentation de prix dans leur pain. « Les boulangers qui veulent un rendement sain, devront le faire », déclare Eddy Van Damme des Bakkers Vlaanderen. « Mais cela ne sera pas plus de 5 à 10 centimes ».

Source : De Standaard