Les Jardins d’Arthey: une nouvelle boulangerie est le dernier projet

Depuis maintenant trois ans, les Jardins d’Arthey, une coopérative à finalité sociale alliant accueil champêtre, agroécologie et intégration sociale, tente de développer un modèle de société différent. Leur dernier projet : une nouvelle boulangerie.

Les Jardins d’Arthey, basé à Rhisnes (La Bruyère), c’est à la base un projet développé par sept copines qui souhaitaient vivre autrement. Camille Eickhoff fait partie des initiatrices. « Le groupe de base a un peu changé, mais nous sommes toujours 7 dans la coopérative. Tout a commencé par la volonté de développer un projet de maraîchage en lien avec des personnes en réinsertion socioprofessionnelle ou en situation de handicap. Une des initiatrices louait une habitation sur le domaine. En rencontrant le propriétaire, il a accepté que nous développions notre coopérative ici. Le projet d’agroécologie et d’accueil champêtre, était l’occasion d’apporter un peu de vie au château. »

Avant je m’occupais de la coordination, mais aujourd’hui, je suis boulangère. Je me suis rendu compte que j’aimais vraiment faire du pain. »

Camille a fait des études d’ingénieur de gestion. « On est pas mal à s’être reconverti. À la base, j’avais un job à côté, mais petit à petit le projet commun a pris de plus en plus de place. Maintenant, je travaille à temps plein ici. On s’entraide tous. »

Source: Sudinfo