Les inventeurs belges de l’alimentation oncologique passent la frontière : après le pain, également la pizza et le tajine

 

Du pain au citron, gingembre ou à la menthe : la plupart des gens ne veulent pas le manger, mais pour les patients cancéreux cela semble être une bénédiction. Les chercheurs de la Karel de Grote Hogeschool (Anvers) et le Ce,ter for Gastrology (Louvain) se sont consacré au « pain onco ». Le succès dépasse désormais les frontières vers les Pays-Bas et l’Italie. Le chef gastro-engineering Lobke Van den Wijngaert l’a expérimenté, à Rotterdam, avec du pain marocain et du tajine et à Naples, avec de la pizza.