La salade «tching tchong» du célèbre pâtissier Christophe Adam passe mal

Christophe Adam, chef pâtissier français renommé fait l’objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux depuis que des internautes ont souligné le caractère raciste de l’intitulé d’une de ses préparations.

Il y a encore quelques semaines, Christophe Adam était surtout considéré comme le «maître incontesté de l’éclair». Connu du grand public pour avoir fait partie du jury de l’émission culinaire « Qui sera le prochain grand pâtissier » sur France 2, aux côtés du chocolatier belge Pierre Marcolini et Christophe Michalak. Mais depuis peu, le nom du chef pâtissier breton est associé à une polémique raciste. En cause, une salade qu’il propose à la carte dans son restaurant parisien, le «Dépôt légal».

Présentée parmi les nouveautés de sa carte, la salade «tching tchong» – référence à peine voilée aux saveurs asiatiques du plat – passe en effet très mal auprès de plusieurs clients qui ont partagé leur indignation sur les réseaux sociaux.

Face aux nombreuses critiques, Christophe Adam a tenu à réagir sur son propre compte Facebook.

«Nous avons été interpellés par l’intitulé de notre salade aux saveurs asiatiques qui a heurté un grand nombre de personnes issues de la communauté asiatique mais pas seulement, écrit le chef pâtissier sur le réseau social. Nous souhaiterions préciser que cette appellation a été choisie très maladroitement pour sa résonance asiatique et non pour afficher un côté raciste qui n’existe absolument pas au sein du «Dépôt Légal» et plus globalement au cœur de la société «L’Éclair de Génie». Lors de l’impression des cartes, nous n’avions pas pris conscience de la connotation dure, blessante et péjorative de cette expression. De ce fait nous avons immédiatement retiré ces mots de la carte dès les premiers commentaires.»

Et le principal intéressé de terminer: «Nous condamnons bien évidemment avec la plus grande fermeté les messages de haine et de racisme à l’égard de quelque communauté que ce soit. Nous adressons sincèrement nos excuses les plus à toute la communauté asiatique et à tous nos clients et nous vous prions de bien vouloir les accepter.»

Malgré ses excuses, nombreux sont les internautes qui continuent d’en vouloir à Christophe Adam.